LE TOUR DE FRANCE ÉTAPE 21 CÔTÉ VIN

Dernière étape du Tour de France de Houilles à Paris Champs-Élysées ! Etape décisive qui marque la fin de ce 105e Tour de France. 

Dernière ligne droite pour terminer le parcours du Tour de France pour les coureurs. Au départ de Houilles, dans les Yvelines, 116 kilomètres de plat à parcourir avant d’arriver à Paris aux Champs-Élysées. Grand rendez-vous des sprinteurs, s’il y a bien une étape que chaque sprinteur veut accrocher à son palmarès, c’est l’étape des Champs-Élysées. 176 coureurs ont sillonnés la France du 7 au 29 juillet 2018. 

Pour clôturer cette étape finale, SOMM’IT vous emmène à la découverte des terres vinicoles d’Île-de-France.

Au coeur du vignoble d’Île-de-France

Paris et ses environs, longtemps considérés comme une terre de vins, compte un grand nombre de vignobles. On oublie qu’au 18e siècle, l’Île-de-France produisait une énorme quantité de vins destinée à l’exportation. Le vignoble s’étendait sur 42 000 hectares et environ 300 communes. Le vignoble d’Île-de-France a connu son apogée au XVIIè siècle puis a complètement disparu après le Seconde Guerre Mondiale. Au XIXè siècle, Argenteuil était considéré comme le plus grand vignoble de la région parisienne. Malheureusement il ne résista pas au phylloxéra et la planta du Gamay, donna un vin peu apprécié surnommé « piccolo ». Aujourd’hui une centaine de vignes de plus de 100 pieds : voilà ce qu’il reste du patrimoine vignoble d’Île-de-France. La plupart de ces petits vignobles n’ont pas de vocation économiques mais sont liés à des activités touristiques, pédagogiques et culturelles. 

La qualité de ces vins s’est très sensiblement améliorés depuis quelques années. Quelques vins sont présentés à chaque salon de l’agriculture sur le stand des produits franciliens et ils connaissent un succès franc ! Pour défendre ce mouvement de renaissance du vignoble francilien, une association loi 1901 a été créée le 5 octobre 2000, les « Vignerons Franciliens Réunis ». Le but de l’association est de favoriser la connaissance et le progrès de la vigne et du vin à Paris et en Île-de-France. 

Principaux vignobles d’Île-de-France

Vignoble d’Argenteuil (Val d’Oise)

À l’époque de la Révolution Française, le vignoble d’Argenteuil était la plus grande production viticole de France puisqu’il recouvrait 1000 hectares de terrain. Cependant, le vin n’était pas réputé pour être bon… Au 19è siècle, du Gamay fût implanté suite au phylloxéra, mais le cépage n’était pas adapté au climat. La cuvée était alors si mauvaise qu’on la surnommait « piccolo », d’où vient le terme « picoler ». 

Clos Saint-Juliénas (Paris)

Il s’agit du plus petit vignoble de Paris. En effet, le Clos Saint-Juliénas ne possède que 10 ceps de vignes. Il se situe dans le 6e arrondissement, dans un square près de l’Eglise Saint-Germain des prés. Des chevaliers de la « Confrérie de Saint-Juliénas » se réunissent pour une dégustation annuelle.

Vignes de Saint-Germain-Le-Pecq (Yvelines)

En 1999 avec plusieurs villes d’Île-de-France, Saint-Germain-Le-Pecq a rétabli son vignoble. Ce sont plus de 1 820 pieds qui ont été plantés, sur une surface de 2 000 mètres carrés. Leur cuvée de Pinot Noir est assez réputée. Les conditions climatiques et géologiques sont idéales pour ce vin rouge. 

Vignes du Bel-Aire (Seine-Saint-Denis)

Les vignes de Neuilly-Plaisance, cherchent comme le vignoble d’Argenteuil à se défaire de cette réputation peu flatteuse. C’est en 1993, que le vignoble a vu un nouveau jour ! Dans les environs de Fontainebleau, les producteurs y ont plantés près de 800 mètres carrés de ceps. Un an plus tard, leur cuvée de Chardonnay tient son pari, et offre un cru délicieux. 

 

Dossier Tour de France

 


Votre restaurant possède-t-il un sommelier ? 
Outil de gestion des stocks boissons, d’édition de cartes, de gestion des commandes fournisseurs : simplifiez votre vie de restaurateur grâce à SOMM’IT, l’assistant sommelier digital.

DEMANDER UNE DÉMO GRATUITE